Dun les Places

  Beaucoup moins connu que Vieux-Chateau, Dun-les-Places avec ses quatre secteurs bien distincts présente un intérêt certain. Un peu plus éloigné de l'autoroute les rochers souffrent même d'une certaine sous-fréquentation. Dans un pays ou il pleut de temps à autre, cela à une conséquence: laisser la place à la mousse. Malgré cela, il y sur chaque rocher des voies tout à fait fréquentables. Ici comme ailleurs dans la région, les grimpeurs de 4, de 5 et de 6 seront les plus favorisés. Le rocher du Chien par exemple leur est presque entièrement destiné. Mais avec plus de cent longueurs il y en aura pour tous les grimpeurs, exceptés les octogradistes. L'avantage de grimper ici c'est d'être sur de profiter des sites dans le calme et la sérénité. Les we surchargés à Vieux-Chateau la fréquentation reste faible par ici. L'autre avantage, c'est de changer de falaise en quelques minutes, et donc de style de grimpe. Chaque secteur à en effet ses particularités, que ce soit pour l'approche (qui n'est jamais très longue, et qui peut être très courte ou inexistante), le cadre ou l'escalade.

  Il y a ici des falaises et des blocs. Pour les premières, le Montal offre des voies variées (jusqu'à quinze mètres de haut) en difficultés et en style, au bord d'une route ou passent à peu près quatre voitures par heure lors des pics de fréquentation. Au bord de cette même route s'élève le très original rocher du Chien. Les deux autres secteurs sont entre Dun et Quarré les Tombes dans une très belle forêt. Les Gués sont le site le plus étendu dans une belle gorge le long de la Cure. Il y a des voies et un peu de bloc au début de la falaise (à rebrosser, quelques beaux passages). Enfin, la roche aux fées est un site de bloc original, avec des points pour moouliner les passages les plus haut (du 3 au 5 bloc).

  N'hésitez donc pas à venir découvrir l'escalade dans cette partie du Morvan, et à nous faire part de vos commentaires.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site